>> Conditions d'attribution d'une bourse de l'EtatCrous

Un étudiant étranger peut bénéficier d'une bourse de l'Etat français (BGF) si les conditions suivantes sont remplies :
• Avoir commencé ses études supérieures d un premier cycle universitaire français ;
• N'avoir jamais été boursier de son état ;
• Etre résident en France depuis au moins 2 ans ;
Remarque : les candidats à une bourse de l'Etat français sont soumis aux mêmes critères sociaux que les étudiants français.

L'accès aux aides sociales n'est pas opposable au statut d'étudiant étranger, ils peuvent donc bénéficier de plusieurs types d'aides : l'APL (Aide Personnalisée au Logement) et l'ALS (Aide au Logement Social) sous condition d'une justification de la validité du titre de séjour. Le FSU (Fonds de Solidarité Universitaire) qui est une aide d'urgence attribuée aux étudiants en situation de grande précarité. Pour bénéficier du FSU, il faut constituer un dossier auprès de l'assistante sociale de son université. Malheureusement certains Crous mettent des critères d'attributions différents pour les étudiants étrangers (obligation d'être en 2ème cycle universitaire). L'aide attribuée par exemple est parfois limitée à 150 ou 300 euros. Les étudiants bénéficiant d'une bourse d'état de leur pays d'origine (BGE), mais qui, pour diverses raisons, ne la touchent pas peuvent faire une demande d'Allocation d'Etudes auprès du CROUS (sous la dénomination « cas particulier »).

>> L'aide au logement

La Caisse d'Allocation Familiale (CAF) est l'organisme qui gère les demandes d'aide au logement et qui les attribue. Il n'existe pas de critères de nationalités pour obtenir le droit à cette aide. Elle est versée à partir du deuxième mois de loyer et peut être de 50 à 150 euros. Pour faire une simulation selon sa situation propre, il faut se rendre sur le site internet de la CAF : www.caf.fr

La CMU est une formule de couverture qui permet de ne pas avoir à avancer ses frais de santé. Ont droit à la CMU les résidents en France ou les étudiants qui résident en France plus de 3 mois (c'est bien sûr la situation administrative qui est prise en compte). Pour les étudiants étrangers, la seule condition est d'avoir des revenus mensuels inférieurs à 550 euros environ. Des formulaires de demande de CMU sont disponibles auprès des Caisses d'Assurance Maladie ou des Centres Communaux d'Action Sociale (CCAS).